< Retour à la liste

CP1621

26/07/2016

CALGARY, Alberta, Canada (Marketwired – le 26 juillet 2016) – New Millennium Iron Corp. (« NML » ou la « société ») (TSX : NML) vient d’annoncer l’attribution d’une contribution financière de 175 millions de dollars par le gouvernement du Québec (« gouvernement ») à Tata Steel Minerals Canada (« TSMC »), dans laquelle NML a une participation minoritaire, pour appuyer la réalisation du projet minerai de fer à enfournement direct (« DSO » pour Direct Shipping Ore) de TSMC.

L’annonce fait suite à une entente de principe du mois de janvier entre les parties (voir CP 16-02 en date du 21 janvier 2016) et a été faite dans le cadre d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Sept-Îles, Québec, assistée par la vice-première ministre, Mme Lise Thériault, et le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, M. Pierre Arcand, qui est aussi responsable du Plan Nord et de la région de la Côte-Nord. Des membres des équipes de la haute direction de TSMC et NML y ont également assisté.

L’intervention financière comprend un prêt de 50 millions de dollars attribué par Investissement Québec, qui agit à titre de mandataire du gouvernement, ainsi qu’une prise de participation de 125 millions de dollars, effectuée par l’entremise du fonds Capital Mines Hydrocarbures. Aucune détermination n’a été faite quant à l’effet sur la participation de la société dans TSMC à la suite de l’investissement du gouvernement.

Robert Patzelt, président et chef de la direction de NML, a dit : « Cette attribution très significative solidifie l’avenir du projet DSO et, lorsque s’y ajoute l’investissement du gouvernement dans les actifs ferroviaires et portuaires dans la région de Sept-Îles à Pointe-Noire, souligne le soutien du gouvernement à notre industrie et nos collectivités pendant cette période difficile pour le minerai de fer. » 


Back to Communiqués de nouvelles list
ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE ET À NOS COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Pour recevoir nos infolettres et communiqués de presse, merci de nous communiquer votre adresse courriel et de cliquer ici.