< Retour à la liste

CP1409

08/08/2014

Télécharger le communiqué de presse

CALGARY, Alberta, Canada (Marketwired – le 8 août 2014) – New Millennium Iron Corp. (« NML » ou la « société ») (TSX : NML) (OTCQX : NWLNF) vient d’annoncer ses résultats financiers pour le deuxième trimestre se terminant le 30 juin 2014.

La discussion qui va suivre sur la performance financière de la société repose sur les états financiers intermédiaires consolidés, résumés et non-vérifiés (« états financiers »), et sur le rapport de gestion intitulé « Management’s Discussion and Analysis » (« MD&A »), qui ont été déposés sur le site web SEDAR à l’adresse www.sedar.com.

Au deuxième trimestre, NML a fait progresser ses initiatives dans ses principaux domaines d’activité, dont deux impliquent des projets menés avec son partenaire stratégique et actionnaire Tata Steel Ltée.

Le projet de minerai de fer à enfournement direct (« DSO » pour Direct Shipping Ore), appartient à la coentreprise exploitante Tata Steel Minerals Canada Ltée (« TSMC »), dont NML détient 20%. Pour le projet DSO, il faut retenir : (1) la poursuite des travaux de construction du complexe de traitement minier, avec une grande progression des stations de calibrage, du complexe de traitement et de l’infrastructure logistique physique comme la boucle ferroviaire, maintenant achevée, et les tronçons la reliant aux lignes principales de chemin de fer; et (2) la reprise de la campagne de forage pour la coentreprise Howse, qui cible un ajout de 3 500 mètres au forage d’exploration.

En ce qui concerne le projet Taconite de NML, dépôt sur le site SEDAR des rapports techniques conformes au Règlement 43-101, sur les résultats techno-économiques de l’étude de faisabilité, qui démontrent le bien-fondé d’une exploitation à long-terme profitable et fructueuse.

Au niveau des affaires générales de la société, NML a annoncé les résultats de son assemblée générale annuelle et extraordinaire des actionnaires, tenue le 25 juin 2014 à Toronto.

La perte nette de NML pour les trois mois se terminant le 30 juin 2014 s’élève à 1 817 000$ (0,01$ par action) comparativement à une perte nette de 2 244 000$ (0,01$ par action) pour la période correspondante en 2013. Cette perte représente des frais de 2 010 000$ (contre 2 508 000$ en 2013), après revenus d’investissement de 186 000$ (contre 228 000$ en 2013).

Le fonds de roulement de la société au 30 juin 2014 est de 32 793 000$ (contre 35 291 000$ au 31 décembre 2013). La perte nette de NML pour les six mois se terminant le 30 juin 2014 s’élève à 3 552 000 $ (0,02$ par action) comparativement à une perte nette de 4 256 000$ (0,02$ par action), pour la période correspondante en 2013. Cette perte représente des frais généraux et administratifs de 4 044 000$ (contre 4 821 000$ en 2013), partiellement compensés par les revenus d’investissement de 469 000$ (contre 422 000$ en 2013). Les composantes principales des frais généraux et administratifs sont : les rémunérations à base d’actions de 1 309 000$ (contre 2 372 000$ en 2013) et les honoraires professionnels de 816 000$ (contre 498 000$ en 2013). Durant les six mois se terminant le 30 juin 2014, NML a enregistré 730 000$ (contre 1 099 000$ en 2013) reçus de Tata Steel Global Minerals Holding PTE Ltée en relation avec son option sur le projet LabMag et sur le projet KéMag, ce qui vient réduire les frais généraux et administratifs dans l'état du résultat global de NML.

La valeur des actifs d’exploration et d’évaluation minérales de NML a augmenté de 61 138 000 au 31 décembre 2013 à 62 862 000$ au 30 juin 2014, soit de 1 724 000$. Les composantes des propriétés minérales au 30 juin 2014 sont : les licences minérales pour 2 980 000$, le forage pour 35 444 000$, l’évaluation des ressources pour 39 279 000$, l’environnement pour 18 807 000$, et l’amortissement des avoirs et équipements pour 167 000$, déduction faite des crédits d’impôts et taxes minières pour 14 043 000$ et des paiements par Tata Steel de 19 772 000$.


Back to Communiqués de nouvelles list
ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE ET À NOS COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Pour recevoir nos infolettres et communiqués de presse, merci de nous communiquer votre adresse courriel et de cliquer ici.