< Retour à la liste

CP1401

20/01/2014

CALGARY, Alberta, Canada (Marketwired – le 20 janvier 2014) – New Millennium Iron Corp. (« NML » ou la « société ») (TSX : NML) (OTCQX : NWLNF) fait aujourd’hui le point sur les activités 2013 de production et de construction, et sur la planification 2014 du projet de minerai de fer à enfournement direct (« DSO » pour Direct Shipping Ore) appartenant à la coentreprise Tata Steel Minerals Canada Ltée (« TSMC »), dont NML détient 20%.

TSMC a poursuivi sa production d’essai en 2013. Le transport par train du minerai depuis Schefferville jusqu’au terminal d’expédition de la Compagnie minière IOC (« IOC ») au Port de Sept-Îles a débuté en juillet et s’est poursuivi jusqu’à la mi-novembre. Un premier navire chargé de 77 000 tonnes de produits du projet DSO a quitté Sept-Îles le 14 septembre en direction de Tata Steel Europe (voir le communiqué de presse 13-24 du 17 septembre 2013), ce qui a marqué le début des ventes commerciales. Un deuxième navire avec 166 000 tonnes de chargement a quitté Sept-Îles le 10 novembre en direction de la Chine. Le transport par train devrait reprendre en mai 2014.

La construction du projet progresse comme suit :

  • L’installation de la station de calibrage pour le complexe de traitement est terminée.
  • La couverture du dôme qui abrite le complexe de traitement est pratiquement terminée.
  • Le bétonnage des plus grosses fondations et dalles, et le montage des structures en acier de construction à l’intérieur du dôme sont pratiquement terminés, ce qui permet de débuter l’installation de l’équipement mécanique.
  • L’installation de l’équipement mécanique de traitement minier a commencé.
  • La boucle ferroviaire et la pose des rails sur le secteur Timmins sont terminées.
  • Les tronçons ferroviaires menant à Silver Yards du côté Terre-Neuve-et-Labrador sont presque terminés.
  • La construction du tronçon québécois de la voie (KéRail) est suspendue jusqu’en avril 2014. Tout le matériel pour les rails et le ballast de pierre concassée sont sur le site.

L’objectif de TSMC était de terminer les installations auxiliaires situées à l’extérieur, comme la station de calibrage, afin de se concentrer sur la construction du complexe de traitement à l’abri du dôme couvert. Cependant, des raisons de coût et de productivité ont poussé TSMC à réajuster le plan de construction durant la période hivernale. L’activité devrait accélérer vers le mois de mars, dès amélioration du climat.

« Nous sommes heureux que TSMC ait rejoint les rangs des fournisseurs de minerai de fer avec ses expéditions d’essai et son expérience accrue de la chaîne de production et logistique », déclare Robert Patzelt, Président et chef de la direction de NML. « Les actionnaires de NML peuvent s’attendre à plus de succès en 2014 avec, dès le mois de mai, la reprise des opérations TSMC de concassage et criblage à sec. L’achèvement du tronçon ferroviaire vers Silver Yards devrait améliorer les cycles ferroviaires de la mine au port et faciliter la programmation des expéditions de produit commercialisable. La construction du complexe de traitement se poursuit, avec une mise en service prévue avant la fin de l’année. Ce complexe de traitement, de pointe et aux taux élevés de récupération de fer, fonctionnera toute l’année, avec des installations de séchage de produits. Il permettra d’opérer très efficacement et de produire des fines de minerai de fer de haute qualité. NML peut s’attendre à recevoir des dividendes dès que TSMC aura honoré ses obligations financières ».

Planification pour 2014 :

  • TSMC prévoit de continuer sa production d’essai par concassage et criblage en 2014, et d’installer un séchoir pour réduire le taux d’humidité des produits afin de respecter les réglementations applicables en matière de transport.
  • Le tronçon ferroviaire vers le Transport Ferroviaire Tshiuetin, incluant la section KéRail, devrait être opérationnel pour juin 2014.
  • La construction du complexe de traitement et le système de déchargement, entreposage et chargement ferroviaire de la production seront prioritaires durant l’été et l’automne 2014.
  • Le complexe de traitement minier devrait être terminé au 4e trimestre 2014, avec mise en service avant la fin de l’année.
  • TSMC procède en ce moment à une révision du coût d'achèvement des travaux pour le projet, ainsi qu’à une évaluation du plan de développement pour la coentreprise Howse.

À long terme, TSMC prévoit d’exporter son minerai vers le nouveau quai multi-usager de Sept-Îles. En attendant, TSMC a conclu un accord avec IOC pour que les produits de TSMC soient déchargés du train, entreposés, chargés sur navire et mis en marché via leur réseau déjà établi.


Back to Communiqués de nouvelles list
ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE ET À NOS COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Pour recevoir nos infolettres et communiqués de presse, merci de nous communiquer votre adresse courriel et de cliquer ici.