À propos de nous

Robert Martin à la French Mine

Fondée en 2003, New Millennium Iron Corp. (« NML ») est une société canadienne de développement de minerai de fer avec de vastes propriétés dans la principale région de minerai de fer du Canada, la fosse du Labrador, chevauchant la province de Terre-Neuve-et-Labrador et la province de Québec, dans la région de Menihek près de Schefferville, Québec. La région des activités de la société est reliée à un réseau ferroviaire de transport lourd bien établi jusqu’au port de Sept-Îles, Québec.

La société est en partenariat stratégique avec Tata Steel, un sidérurgiste mondial et un chef de file de l’industrie. Tata Steel possède environ 26,2% de la société et constitue son plus grand actionnaire.

NML a une participation minoritaire dans Tata Steel Minerals Canada (« TSMC »), qui est propriétaire exploitant d’un projet de minerai de fer à enfournement direct (« DSO » pour Direct Shipping Ore) dans la région de Schefferville/Menihek de la fosse du Labrador au Canada. Le projet DSO produit et expédie des fines pour agglomération. Des filiales de Tata Steel et du mandataire du gouvernement du Québec, Investissement Québec, sont aussi des actionnaires de TSMC.

Au-delà de TSMC, la société offre un autre potentiel de développement grâce à sept propriétés riches en taconite de longue durée capables de produire des boulettes de haute qualité et du minerai à bouleter afin de répondre aux besoins des sidérurgistes avec des installations de fabrication de fer soit à haut-fourneau ou à réduction directe. Deux de ces gisements – LabMag et KéMag – ont fait l’objet des études de faisabilité de développement à grande échelle effectuées par la société et Tata Steel et publiées en mars 2014.

Ayant ces résultats des études de faisabilité comme fondement et toutes les sept propriétés riches en taconite maintenant explorées conformes au Règlement 43-101, la société peut optimiser sa stratégie de développement de taconite et se concentre actuellement à un plus petit projet nommé l’initiative du projet NuTac qui faciliterait l’entrée sur le marché.  Une étude de préfaisabilité pour ce projet a été effectuée et publiée en juin 2016.

info d'entreprise

En savoir plus sur l'histoire et la structure de NML ici.

En savoir plus
Mission d'entreprise

Nous avons une riche expérience et des connaissances approfondies de l'industrie minière. NML vise à mettre ses compétences à contribution pour entreprendre des projets de classe mondiale en s'appuyant sur une planification rigoureuse, des essais réalisés avec minutie et le déploiement efficace des technologies de pointe. Ainsi, nos actionnaires, les communautés affectées et tous les acteurs concernés profiteront d'une valeur ajoutée pendant plus de 100 ans.

En savoir plus
Gouvernance interne

New Millennium est déterminée à mériter la confiance de ses actionnaires, de ses employés et de tous les intervenants en appliquant une méthode de gouvernance rigoureuse et transparente.

En savoir plus
Directeurs

Mario Caron - Président non exécutif
W. Scott Leckie - Administrateur indépendant
Daniel P. Owen – Administrateur indépendant
H. Dean Journeaux - Administrateur indépendant
Sandip Biswas (Tata Steel) - Administrateur
Dibyendu Bose (Tata Steel) - Administrateur 
Chanakya Chaudhary (Tata Steel) - Administrateur

En savoir plus
Équipe de direction

L'équipe exécutive de NML est présentée ci-dessous.

Ernest Dempsey - Chef de la direction
Mark Freedman - Chef de la direction financière



 

En savoir plus
Partenaire

Tata Steel, l'une des plus grandes sociétés sidérurgiques au monde, détient environ 26,2 % des parts de NML par l'entremise de sa filliale Tata Steel Global Minerals Holdings Pte Ltd. C'est son plus important actionnaire et partenaire stratégique. En outre, concernant le projet de taconite LabMag, NML a signé un accord de partenariat avec la Nation Naskapi de Kawawachikamach (NNK), une démarche inédite dans l'industrie minière canadienne.

En savoir plus